gynécologie

La (pré-)ménopause

Un point de Médecine Chinoise

Selon l’ouvrage de référence en Médecine Chinoise ( 300 Av. JC), le Nei Jing, chapitre 1, il est mentionné que les femmes ont des cycles de 7 ans.
À 28 ans (4×7), les muscles et les os sont consolidés, la chevelure atteint sa plus grande longueur et le corps la pleine vigueur.
À 35 ans (5×7), le vaisseau Yang Ming dépérit, le visage commence à se faner, les cheveux à tomber.
À 42 ans (6×7), les trois vaisseaux Yang dépérissent dans le haut du corps, la face se dessèche, les cheveux blanchissent.
À 49 ans (7×7), le vaisseau de la conception est flasque, la voie des règles épuisée et l’infécondité résulte de cet épuisement du corps….”

Par conséquent, il y a une description très claire du changement métabolique et de l’épuisement progressif naturel de l’énergie reproductive. Par conséquent, un ralentissement puis un arrêt des fonctions ovariennes avec ses incidences hormonales est parfaitement compréhensible dans les principes de cette médecine millénaire.

la (pré-)ménopause

La phase de transition

Le jeu hormonal chez la femme est assez complexe. La diminution des oestrogènes et de la progestérone a un impact directe sur d’autres facteurs comme l’augmentation de la résistance à l’insuline (et donc une prise de poids surtout au niveau du ventre) ou au cortisol (l’hormone du stress) ou encore la hausse du niveau relatif de testostérone dans le corps. Ce jeu de domino occasionne une incompréhension par la femme de la situation et impacte le corps mais également le cerveau et donc les émotions. Le tout se compliquant avec l’irrégularité des cycles. L’ovulation suit son cours de manière normale puis se modifie et redevient normale.
La période d’exposition aux oestrogènes et à la progestérone changent. Les taux changent également. La testostérone, le cortisol et l’insuline commencent à avoir un impact plus important due à l’augmentation relative de celles-ci dans le métabolisme. Le corps ne réagit plus comme avant, il doit s’adapter à ces nouvelles situations métaboliques et la prise de médicaments hormonaux n’est pas toujours la meilleure solution.

C’est une phase de transition parfois pénible avec des conséquences bien connues comme les bouffées de chaleur pouvant amener à l’insomnie, augmentation de l’anxiété, prise de poids, changement d’humeur, fringales,…

la (pré-)ménopause

Le traitement

Nous connaissons bien le cycle et ses changements. Le cycle étant aussi naturel que la respiration ou la digestion, les problématiques liées doivent être équilibrées afin d’être en bonne santé et de vivre cette phase de transition sereinement.

Notre expertise est devenue telle que nous avons établi un programme complet qui se déroule en 3 phases. Celui-ci combine les compétences de la médecine chinoise, de la nutrition et de la médecine occidentale si cela s’avère nécessaire. Le tout pour améliorer la santé et le confort de la patiente.

la (pré-)ménopause

Notre accompagnement individuel

Étape 1

• Mise en place d’un protocole alimentaire afin de stabiliser l’insuline et/ou de gestion

Étape 2

• Bilan de parcours puis introduction d’un traitement

Étape 3

• Arrêt de la phytothérapie et prise en main

ressources gratuites

Webinaire
“La péri-ménopause”

Découvrez le fonctionnement de cette période et notez les quelques clés pour remédier aux inconvénients qui arrivent fréquemment durant celle-ci

suite de vos accompagnements

Vos témoignages

Je remercie Madame Sanchez de m’avoir aidé pour mes problèmes de ménopause.
En effet, cela faisait deux ans que j’avais de nombreux problèmes liés à la ménopause : angoisses, transpirations nocturnes excessives, fourmillement dans un bras, prise de poids (10kg), fringales et surtout un sommeil très compliqué voir impossible à cause des bouffées de chaleurs et sans parler du reste.
Grâce à vos conseils en nutrition et votre thérapie (aiguilles et plantes), j’ai retrouvé le sommeil très rapidement et les bouffées de chaleur se sont fortement réduites en seulement 1 mois. Ma vie à complètement changée et en plus j’ai perdu du poids !
Je recommande fortement les services de Madame Sanchez, pour son accueil chaleureux et ses conseils attentionnés.

Anna.B

Je m’appelle Martine et j’ai 53 ans, j’avais des troubles du sommeil et des bouffées de chaleur en grande quantité qui me posait des problèmes, à la suite d’une conversation avec ma gynécologue, celle-ci me proposa d’essayer l’acuponcture et la médecine chinoise. Rendez-vous pris au cabinet Dang Gui, je fus pris en charge par Mme Sanchez qui a pris la peine de m’écouter, de me conseiller sur la démarche à suivre. J’ai fait de l’acuponcture ainsi que de la phytothérapie, j’ai changé mon alimentation afin de diminuer mes bouffées de chaleur. Après quelques séances, j’ai vu une belle amélioration. Je dormais beaucoup mieux et mes bouffées ont pratiquement disparues.

Une prise en charge globale de ma personne a permis aussi de m’apprendre à lâcher prise sur certaine difficulté de la vie.

Je ne peux que recommander à toutes les femmes qui vivent difficilement la pré- ménopause d’essayer la médecine chinoise et l’acuponcture. J’ai retrouvé une qualité de vie fort agréable et je remercie Mme Sanchez pour son aide, son accueil et son écoute.

Martine.

0
    0
    Your Cart
    Your cart is emptyReturn to Shop